Menu
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Les puces, des hotes indésirables qui font leur grand retour.

Les puces, des hotes indésirables qui font leur grand retour.

Le 05 avril 2014

Parmi tous les parasites externes auxquels peuvent être exposés les chiens et les chats, les puces représentent les hôtes les plus fréquents. Même si le printemps et l’été sont la période typique des puces, elles s’observent tout au long de l’année. Suite à l’hiver très doux que nous avons eu, elles sont actuellement présentes sur de nombreux animaux domestiques

 

Quels symptômes présente un chat ou un chien parasité par les puces ?

La réaction du chien ou du chat parasité est très différente d’un individu à l’autre.

Certains animaux domestiques peuvent être littéralement couverts de puces et vont à peine se gratter de temps en temps.

D’autres vont présenter des démangeaisons importantes et des croutes.

Certains, s’ils sont allergiques à la salive que la puce injecte quand elle pique, vont se gratter, se mordiller allant jusqu’à se blesser eux même. C’est ce que l’on appelle la dermatite allergique aux piqûres de puces ( DAPP)

A côté des symptômes cutanés, il faut savoir que les puces sont des hôtes intermédiaires pour des vers plats ( Dipylidium Caninum). En se lèchant ou en se mordillant, le chien ou le chat peut ingérer une puce porteuse de la larve de Diplylidium caninum. Une fois la puce digérée dans, la larve du vers est libérée et parasite le chien ou le chat.

 

Les puces restent –elles uniquement sur le chien ou le chat ?

La puce se nourrit sur l’animal mais les 20 œufs qu’elle pond quotidiennement tombent dans l’environnement. Ces œufs deviennent ensuite des larves qui se transforment en pupe ou en cocon avant d’éclore et de devenir une puce adulte. Selon les circonstances, ce cycle peut prendre de 15 jours à plusieurs mois.

Aussi à côté du traitement du chien et du chat, il convient de traiter leur lieu de vie.

 

Les humains peuvent-ils être piqués par les puces des chiens ou des chats ?

En cas d’infestation massive de l’environnement, les puces peuvent piquer les humains. Les lésions s’observent essentiellement au niveau des chevilles et des jambes. Mais quand le chien ou le chat dort avec son maître, les piqûres sont présentes sur l’ensemble du corps.

 

Comment traiter un chien ou un chat contre les puces ?

Divers antiparasitaires tels que pipettes spot on à appliquer au niveau de la peau du cou, des comprimés ou même des colliers peuvent permettre de traiter ou de prévenir une infestation aux puces. La majorité des médicaments sont actifs 1 mois mais les vétérinaires disposent maintenant de traitements actifs 3 mois.

Il n’existe pas un seul et unique traitement antipuces, mais bien des traitements que votre vétérinaire devra adapter en fonction que ayez un chien ou un chat, en fonction de l’âge, du poids, du mode de vie et de l’état de santé de votre animal.

A côté du traitement de l’animal, le vétérinaire abordera aussi celui de l’environnement ainsi que les vermifuges conseillés pour soigner les infections annexes.

Navigation Plan d'accès

Calculez votre temps de route :

Route de Cortil Wodon N° 16
Leuze-Longchamps
5310 EGHEZEE