Menu
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > L'UTILISATION RAISONNEE DES ANTIBIOTIQUES

L'UTILISATION RAISONNEE DES ANTIBIOTIQUES

Le 24 juillet 2016

NOUVEL ARRÊTÉ ROYAL RELATIF AUX CONDITIONS D’UTILISATION DES MÉDICAMENTS PAR LES VÉTÉRINAIRES ET PAR LES RESPONSABLES DES ANIMAUX

 

LUTTE CONTRE L’ANTIBIORÉSISTANCE - DES MESURES EN MÉDECINE VÉTÉRINAIRE DANS LE CONTEXTE « ONE HEALTH »

 

Qu’est ce que le concept « one health » ?

Le concept « one health » ( une santé) signifie que la santé humaine et la santé animale sont souvent étroitement liées.

Les décisions prises pour l’une influence l’autre.

 

Pourquoi ce concept s’intéresse-t-il à l’utilisation des antibiotiques ?

Des cas d’antibiorésistance càd de bactéries non sensibles aux antibiotiques se développent de plus en plus aussi bien en médecine humaine qu’en médecine vétérinaire

L’utilisation excessif et non justifié d’antibiotiques favorise ce type de résistance et peut à terme rendre le traitement de certains malades impossibles.

 

Qu’en est-il du rôle du vétérinaire ?

Depuis toujours le vétérinaire est au centre des préoccupations de santé publique.

Il est la personne la mieux placée pour déterminer le traitement le plus adapté pour l’animal et qui a le moins de répercussion pour la santé animale et humaine. Les vétérinaires ont une utilisation raisonnée des antibiotiques

 

Que veut dire une utilisation « raisonnée » des antibiotiques ?

Le slogan «  les antibiotiques, c’est pas automatique » est bien connu en médecine humaine.

Il rappelle que les antibiotiques ne sont justifiés que contre les maladies d’origine bactérienne.

Contre les virus, les parasites etc…, les antibiotiques n’ont aucune efficacité.

Aussi, un individu atteint de la grippe ( qui est due à une virus) ne doit pas recevoir d’antibiotique. Ils ne lui seront d’aucune utilité et même en s’attaquant aux bactéries de la flore intestinale, ils favoriseront le développement de diarrhée qui affaibliront encore plus le patient.

C’est pourquoi, l’utilisation des antibiotiques est réservée à des pathologie biens précises.

De plus dans de nombreux cas, des traitements antiseptiques et hygiéniques se révèlent aussi efficaces que les antibiotiques

 

Un animal traité pour une infection virale nécessite parfois après 1 semaine un traitement à base d’antibiotique. Ne vaudrait-il pas mieux de d’office lui en donner ?

 

La prise d’antibiotique lors de pathologie virale n’est recommandée qu’en cas de surinfection bactérienne.

Le nombre de cas de surinfection est relativement faible, c’est pourquoi il n’est en aucun cas justifiable de donner des antibiotiques «  au cas où… » .

 

Quand un antibiotique est prescrit, ne vaut –il pas mieux utiliser systématiquement l’antibiotique le plus fort et le plus récent ?

Le choix de l’antibiotique dépend de la pathologie traitée, de l’espèce animale, du risque de contagiosité etc….

L’AMCRA a édité une catégorisation des antibiotiques.

Certains sont recommandés en première ligne.

D’autres ne doivent être utilisés qu’en cas d’échec du premier traitement ou suite à un antibiogramme.

Les vétérinaires, dans un soucis de bonne pratique médicale, de santé publique, mais aussi par respect de la loi, se doivent de respecter ces règles.

Cela implique, qu’un traitement pourrait être réévaluer et modifier en cas d’échec , ou qu’un traitement ne pourrait être mis en route qu’après une analyse de laboratoire.

 

Qu’est ce implique pour le traitement de mon chien ou de mon chat ?

La prévention reste la première étape. Il est possible de protéger votre chien ou votre chat contre certaines maladies bactériennes par un vaccin.

Certaines plaies infectées peuvent être traitées uniquement par des soins locaux à base d’antiseptiques.

C’est vrai que certains cas, qui ne répondent pas suffisamment aux soins locaux ou certaines pathologies virales surinfectées devront, dans un deuxième temps recevoir un traitement à base d’antibiotique. En tant que propriétaire, on a alors le sentiment que les soins n’avancent pas et on peut remettre en cause le traitement du vétérinaire.

Ce ressenti est humain, mais il faut se rendre compte, que la décision thérapeutique du vétérinaire est motivée par la santé de l’animal et aussi par la santé humaine.

La possibilité de pouvoir continuer à disposer de traitements antibiotiques efficaces aussi bien pour nos animaux, que pour nous dépend de cette utilisation intelligente des moyens thérapeutiques.

Votre vétérinaire veille à la santé de tous et est à votre disposition pour vous expliquer le bien fondé d'un choix de traitement.

Navigation Plan d'accès

Calculez votre temps de route :

Route de Cortil Wodon N° 16
Leuze-Longchamps
5310 EGHEZEE